BIO

le Cri du Choeur, chorale mixte a cappella de chants du monde

Chef de choeur Bruno Coffineau​

Origines

Le Cri du Choeur / chorale a cappella s’est constitué en 2001 à Toulouse autour du travail de Bruno Coffineau sur les musiques du monde. Il regroupe une quarantaine de choristes, hommes et femmes, représentant trois générations, et chante a cappella des chants du monde arrangés pour 3 ou 4 voix mixtes, traditionnels ou remaniés.

Trois idées motrices : une transmission à l’oreille – dans le respect de la tradition orale, pas de paroles ou partitions – les chants sont sus par choeur, et un travail sur le timbre pour coller au plus près des différents sons du monde.

Le tout, renforcé d’un zeste de mouvements chaloupés et un dress code haut en couleurs, permet de créer un contact dynamique avec le public, qui en redemande !

Bruno Coffineau, le chef de choeur

Chef de choeur, chanteur, ethno-musicologue à ses heures et compositeur, Bruno Coffineau pose ses valises à Toulouse en 2001 et fonde l’association « le Cri du Choeur » pour partager sa passion des chants, mélodies et polyphonies venus du monde entier.

Après avoir fait ses premières armes entre classique, rock et chanson française sur les scènes anglaises et parisiennes, Bruno découvre les chants du monde à Barcelone au tournant du millénaire.

 

Voyageur infatigable, il sillonne alors les 5 continents armé d’un enregistreur pour une « chasse aux chansons » fructueuse qui lui permet de ramener en France des sons inouïs. Il arrange ceux-ci en polyphonies à trois ou quatre voix a cappella pour proposer à un public fervent un cocktail de mélodies et rythmes aussi agréables à donner en concert qu’à chanter entre soi. 

Fasciné par l’expression vocale sous toutes ses formes, il a mis au point une méthode vocale basée sur l’anatomie et la transmission orale avec une attention toute particulière portée au travail du timbre qui permet de faire sonner les chants au plus proche de leurs origines, tout en proposant des arrangements originaux et une scénographie moderne réinventant ce répertoire traditionnel. Fort de ces préceptes, il fonde sur Toulouse le Cri du Choeur, pour lequel il développe des projets aussi bien artistiques que sociaux ou culturels; les voyages font partie intégrante de la pratique vocale, pour découvrir ou affiner les chants étudiés. Ses choristes l’ont ainsi accompagné en Espagne, en Roumanie, en Bulgarie, en Géorgie, en Italie, prochainement en Afrique et en Ukraine.”

Ses projets l’ont également amené à collaborer avec la DRAC Occitanie sur des missions d’action culturelle, avec des écoles d’éducateurs sur la formation des étudiants, et il enseigne depuis 3 ans à l’université de musicologie de Toulouse. Devant la demande sans cesse croissante, il a enfin monté une formation de chef de choeur spécialisé en musiques actuelles et chants du monde afin de transmettre son savoir.

Répertoire

Le Cri du Choeur chante un répertoire de chants populaires venus du monde entier.
Les arrangements sont traditionnels ou originaux, toutes les cultures ne pratiquant pas la polyphonie, l’essentiel étant de faire sonner le chant a cappella.

Thématiques
Chants de lutte du monde (Unissons) 2019
Géorgie (Voyage Géorgie) 2018
Bulgarie (Festival Koprivtchitsa) 2015
Brésilien et Africain (Samba Résille et djembéfola burkinabés : de Bobo à Rio) 2014
Afro-cubain 2012 (Arimp)
Europe de l’Est 2010 (Balkaniques, Voleurs de poules)

Europe : du nord (Scandinavie, Royaume-Uni), du sud (Espagne, Portugal), Occitanie, Pays basque, de l’est (Balkans, Caucase, Rom).

Afrique noire et du Sud

Proche-Orient

Asie (Chine, Japon)

Océanie

Amérique latine

Références

Le Cri du Chœur a donné plus de 150 concerts au cours de son existence, sur Toulouse et sa région mais également à Paris et à l'étranger .

A Toulouse, la chorale donne régulièrement des concerts dans le très bel auditorium de Saint-Pierre-des-Cuisines; elle a participé aux festivals Rio Loco, Arcalt, Toucouleurs, Convivencia, Peuples et musiques au cinéma, et plus loin aux Voix Croisées d'Escalquens, aux Festins vocaux de Billière, à Résistances à Foix, à Welcome in Tziganie et au Garonnashow de Tonneins.

Elle organise tous les ans une Journée Chants de lutte autour du 1er mai. Elle a visité l'Espagne en 2005, la Roumanie en 2006, la Bulgarie en 2015, la Géorgie en 2018, l'Italie en 2019 et prépare un voyage en Afrique à l'horizon 2020.

Depuis 2018, elle entreprend de monter des spectacles thématiques : « Gens d'ici, chants d'ailleurs», un tour du monde en chants polyphoniques, « Unissons», chants de lutte du monde, et pour 2020 « Chants d'ici, gens d'ailleurs », un travail mené avec des migrants sur un répertoire de chants européens.